Concert classique avec Raga Duo (violon et guitare), à Tordères, dimanche 24 juillet

Posté par le 20 juil 2016 | Dans : Eglise, Fêtes et animations

Le DIMANCHE 24 JUILLET, à 18h, l’Association de Sauvegarde de l’église de Tordères vous convie à un magnifique concert classique, avec RAGA DUO de Gabrielle et Raphaëlle Rubio, deux interprètes extraordinaires, l’une guitariste et l’autre violoniste.

Participation libre en soutien à la 2ème tranche des travaux de l’église Sant Nazari.

Raga Duo

Démarchage agressif, soyez vigilant !

Posté par le 19 juil 2016 | Dans : A retenir, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

Plusieurs cas de démarchage agressif ont été rapportés ces dernières semaines. La méthode est la suivante : une société prend contact par téléphone ou par mail, en se présentant avec une ambiguïté qui peut laisser penser qu’elle représente un service de l’État. Son discours évoque les sanctions encourues en cas d’Ad’AP (Agenda d’accessibilité programmée) non déposé ou d’attestation d’accessibilité non faite. Le but est de vendre une prestation payante réalisée par téléphone.

Pour rappel : les services de l’État n’effectuent aucun démarchage téléphonique auprès des propriétaires d’établissements recevant du public.

Par ailleurs, bien que la date limite fixée au 27 septembre 2015, pour le dépôt des Ad’AP soit maintenant révolue, il est encore possible de déposer un Ad’AP.

Dans tous les cas, la réalisation d’un Ad’AP passe par un diagnostic du bâtiment qui nécessite un minimum de connaissance de l’établissement concerné. Aussi, la proposition de certains bureaux d’études consistant à répondre à un simple questionnaire téléphonique ne peut donner lieu à un diagnostic sérieux.

L’Ad’AP réalisé dans de telles conditions n’intégrerait probablement qu’une partie des travaux à réaliser et engagerait alors la responsabilité du propriétaire et de l’exploitant de l’établissement qui, à la fin du processus, ne disposeraient toujours pas d’un établissement conforme. Par ailleurs, ce type de diagnostic pourrait également engager le propriétaire ou l’exploitant de l’établissement dans des dépenses inutiles. Il est donc recommandé de ne donner suite à aucun démarchage téléphonique proposant l’élaboration d’un Ad’AP sans déplacement du bureau d’études ou de l’architecte sur les lieux.

La mise en concurrence de plusieurs bureaux d’études ou architectes et la  vérification précise de leurs références en matière d’accessibilité des personnes handicapées est nécessaire avant de s’engager dans l’élaboration d’un Ad’AP.

Attention, en tant que professionnel, en cas de signature d’un devis ou d’accord verbal pour une prestation à distance vous serez engagé. Seules les ventes hors établissements (conclues par téléphone ou par voie électronique) bénéficient d’un délai de rétractation de 14 jours dès lors que l’objet de ces contrats n’entre pas dans le champ de l’activité principale du professionnel sollicité et que le nombre de salariés employés par celui-ci est inférieur ou égal à cinq (article L 123-16-III du Code de la Consommation).

En cas de démarchage agressif de ce type, un signalement peut être fait auprès de la direction départementale de la protection des populations du département siège de la société concernée qui, après analyse de la pratique commerciale, est susceptible d’engager des poursuites à l’encontre de la société  contrevenante.

Ce signalement doit contenir des informations les plus détaillées possibles (nom de la société, adresse du siège, nom de la personne ayant pris le contact, copie des documents échangés, résumé de la façon dont elle s’est présentée…) et est à transmettre par mail.

Les adresses des différentes directions départementales de protection des populations sont disponibles sur le site internet suivant : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/coordonnees-des-DDPP-et-DDCSPP

Pour tout renseignement technique relatif aux Ad’AP, vous pouvez contacter la direction départementale des territoires et de la mer: Service Ville Habitat Construction/Unité construction durable Secrétariat au 04.68.38.13.37.

Interdiction de faire du feu et de fumer dans les massifs

Posté par le 18 juil 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

  Chaque année plusieurs centaines d’hectares de forêts, maquis et garrigues sont détruits par les incendies. Les imprudences représentent la principale cause des départs de feu dont plusieurs ont déjà été enregistrés cette année dans le département par les sapeurs-pompiers, notamment dans les Aspres. La préfecture appelle la population à la prudence et rappelle qu’il est interdit à toute personne d’allumer du feu et de fumer dans les massifs forestiers (bois, forêts, landes, maquis, garrigues) pendant la période à risque du 1er juin au 30  septembre. Par ailleurs, toute personne témoin d’un départ de feu doit appeler les pompiers (18 ou 112) en précisant sa localisation. Pour tout complément d’information sur le niveau de risque quotidien :  www.prevention-incendie66.com

Petit Camion des Histoires et spectacle pour enfants, à Tordères, mercredi 20 juillet

Posté par le 17 juil 2016 | Dans : Bibliothèque, Fêtes et animations

Le petit camion des histoires TRALALALALIRE de l’association Trois P’tits Tours viendra poser ses coussins, sa bonne humeur et ses caisses de livres sous le platane de la Plaça Major, à Tordères, dès 16h, le MERCREDI 20 JUILLET. Venez lire et rêver avec vos enfants, vos petits-enfants, vos frères et soeurs, vos cousins, vos neveux, vos voisins !

A 18h00, la CIE ENCIMA présentera «DEDANS DEHORS», un spectacle pour enfants (à partir de 2 ans).
S’éveiller à la vie,
De l’œuf qui nous protège à l’être en devenir,
Une exploration du nouveau de chaque instant,
Un périple à la découverte de soi dans le monde…

Le spectacle sera suivi d’un repas tiré du panier aux côtés de l’association TROIS P’TITS TOURS.

Participation libre. Organisé par l’association « Tordères en Fête ».

Une minute de silence à Tordères en hommage aux victimes de l’attentat de Nice

Posté par le 16 juil 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Equipe municipale et commissions, Histoire

Ce lundi 18 juillet, les habitants et estivants de Tordères sont invités à se retrouver à 11h45, sur la Plaça Major, afin d’observer tous ensemble, à midi, une minute de silence en mémoire des 84 personnes sauvagement assassinées lors de l’attentat du 14 juillet, à Nice. A cette occasion, le glas sera sonné. Merci de votre présence.

Félix

Dessin de Félix Combettes

Tordères solidaire de Nice

Posté par le 15 juil 2016 | Dans : Equipe municipale et commissions

Le maire, ses adjoints et l’ensemble des conseillers municipaux de Tordères expriment toute leur compassion aux victimes des actes odieux qui ont été perpétrés hier soir à Nice, ainsi qu’à leurs familles.

Un deuil national a été décrété les 16, 17 et 18 juillet. Le drapeau de la mairie a d’ores et déjà été mis en berne.

Le Président de la République a annoncé, cette nuit, la prolongation de l’état d’urgence, qui devait s’achever le 26 juillet, pour trois mois supplémentaires, afin d’assurer le maintien de l’ordre public et prévenir de nouveaux attentats terroristes sur le territoire métropolitain. Il a également annoncé un renforcement de l’opération « Sentinelle » de surveillance des lieux publics et sensibles par l’armée, et l’appel à la réserve opérationnelle (c’est à dire les anciens professionnels de la Défense partis depuis moins de 5 ans).

Une cellule d’information au public a été mise en place, joignable au 04.93.72.22.22.

Dans notre département, le contrôle aux frontières est depuis cette nuit rétabli dans les deux sens avec l’Espagne et des mesures de sécurité ont d’ores et déjà été renforcées autour des lieux sensibles. Le Préfet n’a pas souhaité que les diverses festivités du département soient annulées, en revanche, elles seront annulées pour améliorer les dispositifs de sécurité et diminuer les risques, en sécurisant notamment les plans d’accès routier en cas d’éventuelles nouvelles attaques à la voiture-bélier.

République en deuil

Photo de Joël Saget

Alerte au vent violent et au risque incendie dans les Pyrénées-Orientales

Posté par le 13 juil 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Environnement, Infos pratiques

La Préfecture des Pyrénées-Orientales communique :

  Météo France prévoit un régime de tramontane soutenue pour aujourd’hui et jusqu’à vendredi prochain (rafales de 60 et 80 km/h). La tramontane ne devrait faiblir qu’à partir de samedi.
   Ces conditions météorologiques conjuguées à la sécheresse place une partie importante du département dans une situation favorisant l’éclosion des incendies de forêts et de végétation.
   Ce jour, 13 juillet, deux secteurs sont classés en risque «très sévère» sur l’échelle de prévision du danger météorologique d’incendie (La plaine du Roussillon et les Corbières) et deux autres secteurs en «risque sévère» (Fenouillèdes et Albères).
   Cette situation conduit à appeler la population à la vigilance et à la prudence. Les feux de forêts représentent un danger majeur dans le département auquel nous pouvons tous être confrontés. L’incendie de broussaille et de garrigue survenu à Cerbère les 17 et 18 septembre 2015, au cours duquel une sapeur pompier volontaire est décédée, illustre tristement cette réalité.
   Ces incendies peuvent être évités par des gestes simples et par l’application de mesures élémentaires de bon sens. Une fois sur deux l’imprudence est responsable d’un départ de feu.
   Il convient donc de rester vigilant par rapport à ce risque et d’observer à cet effet un comportement responsable et citoyen en respectant les règles suivantes :
– interdiction stricte de faire usage du feu par vent fort durant la période à risque du 1er juin au 30 septembre, en application des dispositions de l’arrêté préfectoral du 26 août 2013 ;
– ne pas jeter de mégots ou tout autre objet susceptible de provoquer un incendie ;
– ne pas entreprendre de travaux d’incinération de végétaux ou de débroussaillement par brûlage de parcelle par vent fort.
   Il faut rappeler par ailleurs que causer un incendie volontairement est passible d’une peine de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende et que causer un incendie même involontairement, en laissant par exemple un mégot de cigarette s’embraser, est passible d’une peine de 1 an de prison et 15 000 euros d’amende.

Si vous êtes témoin d’un incendie, ayez le réflexe d’appeler les sapeurs-pompiers (tel. 18 ou 112) en précisant la localisation exacte du sinistre

Inscription au Chantier Citoyen Sport

Posté par le 12 juil 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Economie locale et associations, Infos pratiques

Le Chantier citoyen sport est un projet unique à l’attention des jeunes sans emploi, ni en formation, ni en étude, intéressés par les métiers du sport et de l’animation et âgés de moins de 26 ans.

Il est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre de l’Initiative pour l’emploi des jeunes.

Il se déroulera à la rentrée, du vendredi 9 au lundi 26 septembre, avec un accompagnement.

Le dépôt de candidatures est à réaliser rapidement puisqu’il ne reste que quelques places disponibles.

Renseignements et inscriptions auprès de la Maison des sports, rue Duguay-Trouin à Perpignan.

Plus d’informations sur le site internet www.profession-sport-66.fr ou par téléphone au 04.68.52.09.34.

La vie en rose et au son des fanfares !

Posté par le 11 juil 2016 | Dans : Fêtes et animations

Hier matin, à l’ombre du platane de la Plaça Major, le public a eu la chance d’assister à une superbe et joyeuse rencontre entre deux  fanfares complètement déchainées : The Ambling Band (venue spécialement de Bristol) et La Fanfarfelue (from Perpinya, please !) qui nous en ont mis plein la vue et les oreilles… Hier matin, à Tordères, nous avons vu la vie en rose !

Rencontre fanf 1

Rencontre fanf 5

Abus de confiance et escroquerie organisés par des élagueurs indélicats

Posté par le 09 juil 2016 | Dans : A retenir, Affaires sociales, Infos pratiques

  Des élagueurs se disant mandatés par « Enedis » (ex-ERDF) sillonnent le département et escroquent des particuliers. Ils se présentent chez les particuliers pour couper quelques branches à proximité des lignes électriques avant de leur demander une contrepartie financière. « Enedis » tient à mettre en garde ses clients : elle n’a pas mandaté ces entreprises pour réaliser ces travaux d’élagage. Chaque chantier d’élagage réalisé pour le compte de cette société est l’objet d’une préparation et d’un contact avec l’occupant des lieux. Exceptionnellement, si l’opération d’élagage nécessite une contribution financière, le client reçoit un devis de la part de la société avant les travaux et ceux-ci ne sont réalisés qu’avec l’accord écrit du client.

  Aucune personne mandatée par « Enedis » ne doit donc demander le paiement le jour même de l’intervention. Si vous êtes démarchés par une entreprise d’élagage et souhaitez vérifier qu’elle est bien mandatée officiellement, il est conseillé d’appeler le service clients de l’entreprise au 09.69.32.18.57 ou de se rapprocher de la mairie qui contactera son interlocuteur.

1...45678...139

citoyenprogressiste |
goeland |
Gratte-Ciel Info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice
| Le blog du 1er régiment d'a...